Par G BARRANCOS - 30/11/2018

Haut comité pour le logement des personnes défavorisées : Cinq conditions à la mise en œuvre du logement d’abord

Haut comité pour le logement des personnes défavorisées : Cinq conditions à la mise en œuvre du logement d’abord

Le Haut comité pour le logement des personnes défavorisées a publié le 29/11/2018 son rapport, qui présente les « Cinq conditions nécessaires à la mise en œuvre du Logement d’abord ».

Ce rapport a pour origine le lancement en septembre 2017 d’un plan quinquennal pour le Logement d’abord par le président de la République. L’objectif de ce plan est de rendre l’accès à un logement autonome immédiat pour les personnes sans-domicile, sans passer par le parcours d’hébergement classique qu’elles doivent affronter aujourd’hui.

Depuis plus de trente ans, la pénurie de logement et sa gestion par les pouvoirs publics ont entraîné la constitution de « filtres » éloignant les personnes de l’accès au logement. Il s’agit du « parcours en escalier » censé faire passer les personnes de l’hébergement d’urgence à celui de la stabilisation, puis enfin au logement. Chaque étape fait l’objet d’un contrôle de la « capacité à habiter » des personnes, au point que la majorité n’accède jamais à un logement. Le « parcours en escalier », « la capacité à habiter » sont autant de concepts qui se sont substitués à l’objectif premier : l’accès à un logement stable et adapté pour chacun.

C’est à ce long cheminement que la mise en œuvre du Logement d’abord est censée mettre un terme.

Téléchargez le rapport :

http://www.hclpd.gouv.fr/IMG/pdf/raport_cinq_conditions_ne_cessaires_ld_hclpd_web.pdf