Présentation

HISTOIRE

L’association Le MAS (MOUVEMENT D’ACTION SOCIALE) a été fondée à Lyon, en 1961, dans le but d’épauler la justice dans le traitement et la prévention de la marginalité et de la délinquance. L’équipe porteuse du MAS avait à sa tête Maurice LIOTARD, un des premiers juge d’application des peines en France et trois travailleurs sociaux :  Odette DAUVERGNE, assistante sociale, Jeanne ENJOLRAS, Charles VERJAT, éducateur.

L’Association s’est adaptée aux évolutions sociétales par l’élaboration de réponses collectives au service des publics et des pouvoirs publics pour lutter contre l’accroissement et la reproduction des inégalités économiques et sociales.

MISSIONS

Le MAS se mobilise pour un monde juste et solidaire avec pour missions :

  • L’accueil, l’accompagnement et l’aide aux personnes en situation de vulnérabilité en coopération avec les autorités et les acteurs de solidarité, de santé et de justice;
  • La recherche et la sensibilisation sur les situations des publics en difficulté.

AMBITION

  • Être une organisation de référence et d’expertise sur le territoire de la Région Auvergne Rhône-Alpes au bénéfice des personnes les plus vulnérables ou en difficulté.

VALEURS

  • Solidarité : Nous contribuons à une société plus juste et solidaire dans le respect des droits de chacun-e.
  • Esprit de service : Nous sommes au service des personnes accueillies pour la satisfaction des besoins fondamentaux et dans le respect de leur dignité.
  • Respect / Reconnaissance : Nous reconnaissons et valorisons les personnes que nous accueillons en tant qu’êtres de relations, de droits, de responsabilités et de devenirs.
  • Partage / Coopération : Nous travaillons sur les territoires en partenariat avec d’autres acteurs dans une recherche d’efficience et de développement.

PRINCIPES ETHIQUES

  • Nous sommes convaincus de la fonction fondatrice de la loi.
  • Nous privilégions l’intégrité et condamnons les pratiques qui ne reposent pas sur l’honnêteté et l’équité, aussi bien pour nos équipes que pour les personnes accueillies.
  • Nous sommes une association laïque et nous respectons les croyances de chacun.
  • Nous visons la transparence en communiquant sur nos objectifs et nos accomplissements et en soulignant nos axes d’amélioration.

DOMAINES D’ACTIONS

  • Aide aux personnes victimes et accès au Droit.
  • Précarité et vulnérabilité.
  • Santé et addiction.
  • Handicap et inclusion.

MOYENS

L’association met en œuvre notamment :

  • Un accompagnement individuel et collectif.
  • La gestion d’établissements et de services d’accueil et d’insertion par l’hébergement, le logement,
    le travail et l’activité.
  • Des programmes de promotion des personnes accueillies.
  • De l’aide alimentaire.
  • Des programmes d’aide aux victimes et d’accès aux droits.
  • Des programmes de réduction des risques sanitaires.
  • Des actions de prévention de la délinquance et de prévention de la récidive en matière pénale.

PROJET ASSOCIATIF

Le MAS conduit une action générale de protection auprès des personnes les plus vulnérables par :

  • La satisfaction à leurs besoins fondamentaux : être hébergé ou logé, disposer d’une alimentation équilibrée, disposer d’une sécurité et d’une protection, avoir accès, aux droits, accéder à une réparation, et à une insertion sociale et professionnelle.
  • Leur reconnaissance et leur valorisation : être entendu et estimé, se sentir utile, être inscrit dans des relations, participer à la vie du territoire et de la cité.

Le MAS, dans la conduite de son action, est en prise directe :

  • Avec les politiques publiques venant réglementer les divers domaines dans lesquels elle intervient : justice, logement, hébergement, santé, prévention, lutte contre les exclusions…
  • Avec un environnement politique, économique, technique, sociétal, législatif qui produit de nouvelles normes et conceptions.

La place de l’Association se situe à la croisée de la commande publique, des besoins et des publics. Le positionnement du MAS s’affirme ainsi dans un rôle choisi d’opérateur-acteur impliqué et responsable. Afin de garantir l’adéquation des réponses aux besoins, Le MAS est engagé dans des rapports permanents avec les organismes financeurs, les collectivités territoriales, les associations, fédérations/réseaux d’associations.

Les principaux partenariats développés par Le MAS sont situés dans les secteurs de la précarité, de l’habitat, de la santé, de la justice, de la prévention de la délinquance et de la protection de l’enfance, afin d’assurer aux personnes accueillies des réponses plurielles.

PROJET STRATÉGIQUE

A partir de son Projet Associatif, Le MAS a élaboré, en 2018, un projet stratégique fixant les orientations structurantes des actions à engager pour les dix années à venir. Validé en février 2019 par son Conseil d’Administration, le projet stratégique du MAS 2030 formule une finalité et 4 axes stratégiques.

Finalité : 

  • Être un opérateur/acteur associatif autonome, référent sur ses pratiques en recherchant l’excellence, au bénéfice des personnes les plus vulnérables ou en difficulté, apportant des réponses diversifiées, agiles et fortes aux orientations des politiques publiques, sur le territoire de la région Auvergne Rhône-Alpes.

4 axes stratégiques :

  • Coopérer et se développer.
  • Renforcer nos compétences et nos moyens.
  • Adapter gouvernance et structure.
  • Assurer l’avenir.

SERVICES ET IMPLANTATIONS

Le Siège associatif est situé 17 rue Crépet Lyon 7.

Les 27 services du MAS sont implantés à Champagne-au-Mont-d’or, Gleizé, Irigny, La Mulatière, Lyon, Saint-Fons, Saint-Priest, Villefranche‑sur‑Saône, Villeurbanne.

Les actions du MAS sont déployées dans plus de 30 communes sur le département du Rhône et la Métropole.

Le MAS intervient au sein de plusieurs institutions dont les Maisons d’Arrêt de Lyon Corbas et de Villefranche‑sur‑Saône, les Maisons de Justice et du Droit, les Tribunaux Judiciaires, l’Hôpital Nord-Ouest de Villefranche-sur-Saône et de Tarare.

Le MAS est actionnaire unique de l’Entreprise Adaptée L’Orangerie (www.orangerie-ea.fr) implantée dans la Zone de la Rize à Vaulx-en-Velin. L’Orangerie a pour mission d’insérer les travailleurs handicapés en entreprise ordinaire. Certifiée MASE (Manuel Amélioration Sécurité Entreprise) depuis 2017, elle développe son activité dans trois secteurs :

  • L’activité espaces verts pour 50 % de la production.
  • Un service de nettoyage et propreté pour 40 % de l’activité.
  • Un service de peinture et second œuvre du bâtiment pour 10 % de l’activité totale.