RÉSIDENCE

RÉSIDENCE

30 rue Pré Gaudry
69007 LYON
T 04 72 10 09 75
residence@mas-asso.fr

Présentation

Le service Résidence intervient dans le champ de l’insertion par le logement et accueille des personnes isolées ou des familles dans leurs démarches de recherche, d’accès ou de maintien en logement. Pour les personnes logées par le service, celles-ci sont enregistrées auprès de la Maison de la Veille Sociale. Elles sont en situation de droits complets au regard du droit au séjour et disposent de ressources financières régulières.

Le service Résidence participe à de nombreuses instances sur le territoire : Instances Techniques Territorialisées Logement (Métropole de Lyon/Département du Rhône), Maison de la Veille Sociale (Commission d’hébergement femmes victimes de violences, Commission insertion / Commission de médiation Droit au Logement Opposable/DALO)….

Il assure également la référence de l’Accord Collectif Intercommunal d’Attribution (ACIA) pour l’ensemble des services du MAS.

Encadrée par une responsable de service, l’équipe est composée de travailleurs sociaux, d’une assistante administrative.

NOS MISSIONS

Le service assure la gestion de logements individuels ou semi-collectifs diffus sur le territoire de la Métropole de Lyon.

La mission accompagnement social s’appuie sur différents dispositifs financés par la Métropole de Lyon, le Département du Rhône et l’État en vue de l’accès ou du maintien en logement des ménages.

L’accompagnement proposé par le service vise :

  • L’accès aux droits sociaux.
  • La stabilisation de la situation financière (traitement des dettes, gestion du budget).
  • La recherche et l’accompagnement dans l’habitat (occuper son logement, l’entretenir…)
  • L’inscription dans un réseau social.

Dispositif spécifique La Clairière

Le service Résidence assure la gestion du dispositif La Clairière, un dispositif spécifique d’accueil, d’hébergement et d’accompagnement pour des femmes victimes de violences conjugales avec ou sans enfant.

Ce dispositif comporte trois volets d’accompagnement : social, juridique et psychologique. L’hébergement proposé contribue à réunir les conditions favorables à la reconstruction sociale et psychologique des femmes victimes.