Par GERALDINE BARRANCOS - 02/03/2020

Lutte contre la précarité alimentaire : que dit le rapport de l’IGAS ?

Lutte contre la précarité alimentaire : que dit le rapport de l’IGAS ?

Mandatée par le ministère des Solidarité et de la Santé, l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a étudié le soutien public à la lutte contre la précarité alimentaire et rendu un rapport comportant vingt recommandations dans le but de simplifier le système d’aide actuelle.

Dans son rapport, l’IGAS décrit les mécanismes actuels d’aide et relève les dysfonctionnements du système. Elle déplore entre autres un manque de coordination des fonds d’aide entre les crédits européens, nationaux, locaux et des associations ainsi que les dons en nature du privé (agriculteurs, industries agroalimentaires, distributeurs et particuliers).

Afin de simplifier et de recentrer l’intervention des fonds d’aide et de déployer une politique favorisant l’achat en circuits courts, l’IGAS fait vingt recommandations pour remédier aux dysfonctionnements du Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) et mettre en œuvre une politique systémique de lutte contre la précarité alimentaire grâce notamment à “la création d’un fonds pluriannuel national”.

Parmi ces recommandations, on notera en particulier l’introduction du « nutriscore » dans les appels d’offres nationaux et la réduction du nombre de produits concernés par ces appels d’offres, la délégation de crédits aux collectivité locales et au projets territoriaux et plus d’implication des donateurs privés en termes de traçabilité des denrées données.

Télécharger le rapport complet : http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/2019-069R-P.pdf